SME Instrument : le programme qui finance les Google, Facebook, Uber, Amazon européens de demain!

Dans le cadre du programme Horizon 2020, la Commission Européenne investit désormais dans des projets d’entreprises « en solo », pour aider à faire pousser des PME championnes. Un programme articulé en 3 temps, auquelParis Region Entreprises prend une part active.

sme-top

Introduit pour la première fois en 2014, SME Instrument est un programme s’adressant à des projets à fort potentiel. Exclusivement réservé aux PME, il s’inscrit dans l’idée que celles-ci sont créatrices d’emplois, et que la mise en marché d’un nouveau produit, ou service, génère des embauches. « Il s’agit de ne pas se limiter à la R&D, mais de financer l’étape se situant juste avant la commercialisation », commente Thomas Fauvel, conseiller entreprises au sein de Paris Region Entreprises. Il ajoute : « les concepteurs de l’Instrument PME ont voulu répondre à un manque de financement trop souvent constaté chez les start-ups, qu’on appelle la « Vallée de la mort », cette étape où les financements pour la R&D ont été consommés, et où il est difficile de convaincre les investisseurs, en l’absence d’un projet suffisamment abouti ». Avec SME Instrument, la Commission Européenne devient alors un investisseur.

La « champions League » de l’innovation

Avec un budget de plus de 3 milliards d’€ sur 7 ans, la Commission Européenne a une ambition forte : celle de sélectionner la crème des PME franciliennes (objectif : 50 emplois créés dans les 3 ans, pour chacun des lauréats), et de les aider dans cette phase de leur développement, à travers un programme ambitieux : 50 000 € sont alloués pour tester la faisabilité d’un concept. Entre 500 000 € et 2,5 millions d’€ sont consacrés à son industrialisation et son internationalisation. Une troisième phase, est consacrée à la recherche de solutions pour la mise en marché, avec la recherche d’acteurs privés et de Fonds d’investissement, phase à laquelle participe activement Paris Region Entreprises. « Grâce à SME Instrument, nous nous sommes projetés, pour la 1ère fois, dans la commercialisation de notre innovation, raconte Gaëtan Gohin, co-fondateur de la société Algama. La rédaction de ce dossier a constitué une étape capitale : cela nous a permis de formaliser les choses, en faisant appel à plusieurs ressources internes à l’entreprise. Ainsi, dans  la foulée d’Horizon 2020, nous avons pu lever 3,5 millions d’€, auprès d’Horizons Ventures, un Fonds international », raconte le chef d’entreprise. Et d’ajouter : « Ce qui a été également très apprécié par ce Fonds étranger, c’est de voir qu’en France et en Europe, existent des financements publics pour l’innovation, un fait rare à l’étranger ».

Même remarque de la part de Frédéric Arnaud, co-fondateur d’Emulsar : « En termes d’accompagnement, SME Instrument correspond à tout ce qu’une PME peut attendre : au niveau des montants alloués, mais aussi de la prise en charge des dépenses de pré-commercialisation, de pré-marketing… Le fait d’être accompagnés par une institution jusqu’à la 1ère mise en vente, c’est un peu la réalisation d’un rêve. La constitution et la rédaction de ce dossier représentent une étape importante sur laquelle on peut capitaliser, même si l’on n’est pas lauréat, et un vrai levier, auprès des Fonds d’investissement », témoigne le chef d’entreprise.

Un concours ouvert sur 13 thématiques

Couvrant les grands enjeux de l’Europe, SME Instrument accueille des projets autour de l’énergie, de la sécurité, de l’amélioration des transports, de la santé, etc. Il s’agit, pour chaque PME, de proposer un projet ambitieux, avec des profils d’entreprises déjà en activité (les lauréats ont en moyenne 6 salariés et plus), mais qui veulent rapidement passer à l’échelle supérieure. Pour cela, et c’est une première : à l’obtention de la convention, est adossée, pour les dirigeants, un coach d’affaires, avec comme objectif, d’être le plus impactant possible. Ainsi, une équipe dédiée chez Paris Region Entreprises accompagne les lauréats pour leur trouver le ou les coachs auxquels ils ont droit, en plus de la subvention. « Le Key Account Manager de Paris Region Entreprises assure la présentation du service de coaching, analyse les besoins, propose et sélectionne des coachs, facilite la relation coach-PME, et réalise l’évaluation finale”, explique Thomas Fauvel.

Paris Region Entreprises accompagne les candidats et les lauréats

Membre du consortium Enterprise Europe Network,  Paris Région Entreprises est mandaté par la Commission Européenne pour communiquer auprès des PME, sur les politiques européennes de soutien qui leur sont dédiées. A ce titre, 10 personnes, au sein de Paris Region Entreprises, conseillent ces dernières sur ces dispositifs, et à plusieurs niveaux : sensibilisation au programme SME Instrument, travail sur l’éligibilité de leur dossier jusqu’à la relecture de dossiers, avec la mise en place d’ateliers collectifs. Des ateliers SME Instrument sont programmés tout au long de l’année en fonction du calendrier de la Commission Européenne. « Lors de ces ateliers SME Instrument, en plus de l´expérience des conseillers de PRE, nous vous permettons de bénéficier de toute l’expertise des membres du réseau :Bpifrance, CCI Paris Ile-de-France, pôles de compétitivité (Systematic, Moveo), réseau des PCN, Points de Contact Nationaux (experts en relation directe avec la CE), et un consultant de l’ACI (Association des Conseils en Innovation) », précise Thomas Fauvel.

 

SME Instrument en bref :
  • Phase 1 / Faisabilité (50 k€) & Phase 2 / Démonstration (de 0,5 à 2,5 M€)
  • Appel à projet ouvert avec 8 relevés de copies (cut-off) par an
  • Prochains cut-off : 7 septembre 2016 (phase 1) & 13 octobre 2016 (phase 2)
  • 47 entreprises franciliennes lauréates à ce jour sur les 102 françaises
Toutes les informations sur les 13 thématiques :
http://ec.europa.eu/easme/en/horizons  2020-sme-instrument

 

Source Paris Région Entreprises – entreprendre en vo / juillet 2016