Dassault Aviation : l’usine d’Argenteuil pourrait perdre 300 emplois

Selon la CGT, citée par l’Usine Nouvelle du 9 février, l’usine d’Argenteuil (Val-d’Oise) de Dassault Aviation pourrait perdre jusqu’à 300 emplois dans le cadre de la spécialisation des sites français de l’avionneur.

L’usine d’Argenteuil de Dassault Aviation ne sera pas épargnée par le plan de spécialisation des neuf sites industriels hexagonaux du groupe annoncée il y a quelques mois par le PDG de l’entreprise Eric Trappier. L’établissement d’Argenteuil (Val-d’Oise) perdrait entre 200 et 300 salariés, soit jusqu’à un tiers de ses effectifs de 920 personnes, selon l’estimation faite par la CGT après une réunion avec la direction du site la semaine dernière.

L’assemblage des fuselages des appareils militaires et civils de l’avionneur qui constitue la colonne vertébrale de l’activité de l’usine se trouve fortement touché par cette réorganisation. « Deux bâtis sont déjà partis vers Biarritz, le bâti alésage voilure et le bâti de couture. Il ne va rester à Argenteuil que les tronçons avants du Falcon et du Rafale« , explique Anthony De Castro, secrétaire CGT.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s