Le groupe CAPIO dans le Val d’Oise

Créé en 1994 en Suède, Capio est devenu depuis, l’un des principaux prestataires de soins en Europe.

Présent en France depuis 2002, Capio regroupe sur l’ensemble du territoire, 5 200 collaborateurs dans 22 établissements qui ont accueilli, en 2013, près de 503 000 patients en ambulatoire (c’est-à-dire en hospitalisation de jour sans hébergement d’une ou plusieurs nuits) et 142 500 patients en hospitalisation complète.

Capio s’est particulièrement spécialisé dans la pratique ambulatoire dont il a été un des principaux promoteurs.

Dans le Val d’Oise, le groupe Capio, qui emploie 200 médecins libéraux et 450 salariés, est en passe de révolutionner son offre locale. Déjà propriétaire de deux cliniques à Ermont et à Domont, le géant suédois de l’hospitalisation privée a racheté la clinique du Parisis à Cormeilles-en-Parisis au groupe Sainte- Marie en mars 2015.

Après la rénovation-extension de la clinique Claude Bernard à Ermont, deux projets sont actuellement en cours

La nouvelle clinique de Domont

CapioElle sera opérationnelle fin 2016. Avec un plateau ultra-moderne et spécialement conçu pour l’ambulatoire, la nouvelle clinique pourra accueillir 11 000 patients par an.

Au-delà du changement d’adresse, le déménagement en fin d’année de la clinique permettra de proposer un accès à un plateau technique ultra-moderne conçu et pensé pour la chirurgie ambulatoire et l’endoscopie interventionnelle.

Avec ses 3600 m² dédiés à la chirurgie de pointe, cet établissement situé dans le bas Domont, à proximité de la gare SNCF, continuera par ailleurs de proposer une offre de soins élargie grâce à son centre de consultation de spécialistes et son service de radiologie.

Pour mémoire, depuis 2015 et avec le concours de l’Agence Régionale de Santé, la clinique de Domont est devenue le premier établissement francilien à proposer exclusivement des prises en charges ambulatoires.

La clinique du Parisis Groupe Sainte-Marie à Cormeilles-en-Parisis

ll y a un an, la crainte de la municipalité de Cormeilles, c’était la fermeture de cette clinique mal placée en centre-ville, sur un site difficile pour stationner. La reprise par le groupe Capio a confirmé  le projet de reconstruction. L’achat du terrain vient d’être réalisé.  La clinique du Parisis sera accolée à une maison médicale. Le dépôt du permis de construire est en cours et les travaux pourraient démarrer cet automne dans la Zac des Bois Rochefort, au sud de la Ville, pour une livraison prévue en 2018. Selon les informations de la mairie, ce sera une clinique ambulatoire, comme actuellement, la maternité étant partie à la clinique Claude-Bernard à Ermont, tout comme la dialyse. C’est à la maison médicale, juste a côté, que se feront les consultations, avec au moins 35 spécialistes .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s