Saint-Ouen-l’Aumône : 74 emplois menacés chez Brandt

Le spécialiste de l’électroménager Brandt prévoit la suppression de 74 emplois sur son site de Saint-Ouen-l’Aumône et de 87 poste au siège social de Rueil-Malmaison (92) dans le cadre d’un Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE) proposé par la direction.
Brandt avait été repris il y a deux ans par Cevital, un groupe algérien, après le dépôt de bilan du groupe Fagor, alors propriétaire de la filiale. Citée par Le Parisien, la direction de Brandt précise que « le chiffre d’affaire est en deçà de ce qui avait été prévu dans l’offre de reprise » et que « les effectifs ne sont plus dimensionnés par rapport à l’activité ».

La CGT, qui dénonce notamment le calendrier prévu par les dirigeants dans le cadre du PSE, espère réussir à mobiliser les salariés et obtenir le retrait du plan.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s